« Tombée en photo par un premier blog de cuisine, je me suis greffé cet appareil qui m’accompagne presque partout, parce que partout il y a du beau à voir. Mon métier me donne la chance d’admirer de près la nature, les matins d’hiver, les ciels fabuleux, la mer, toujours là.

Les mots font aussi partie de cette transmission, et il m’arrive de mêler les deux, comme une ponctuation du temps qui passe, ou d’un instant qui me reste.

La photo spontanée, mais aussi transformée, pour surprendre, et peut être interroger. »

Tifenn Yvon, photographe amateur, autrice pour le plaisir et ostréicultrice aussi.

Où me trouver lors de la manifestation