La mer dépose sur nos côtes des bois d’épaves de bateaux.

Je les récupère et leurs donne une vie nouvelle, en les faisant devenir lumière.

Cette lumière sera directe ou indirecte.

Coiffés d’un abat-jour ou pas, ces luminaires seront éclairés à l’aide d’ampoules ou de rubans led.

Que serait la lumière sans les êtres qui la perçoivent.
Philippe MONTILLIER

Me contacter

Voir ma carte de visite ci-contre

Où me trouver lors de la manifestation