Leïla Damak est née à Carthage en 1966. Riche d’une double culture (tunisienne et française), elle développe une réelle passion pour les arts plastiques. Son apprentissage des techniques du dessin, du pastel, de la sanguine et la peinture à l’huile et l’acrylique à travers divers cours dans des ateliers artistiques à Tunis l’amène en 1984 à vivre ses premières participations à des expositions collectives de peintures (centre au culturel Ibn Rachik, galerie Ettaswir, salon annuel des peintres tunisiens à la galerie Yahia, « Hommage à Picasso » au centre culturel espagnol, « Hommage à Dali » à la galerie Alyssa au Bardo, centre culturel Dante Alligieri, Bibliothèque nationale, galerie Essaadi …).
Sa première exposition personnelle importante a lieu en 1989 au Musée de Sidi Bou Saïd et rassemble plus d’une quarantaine d’œuvres.
Elle poursuit ensuite ses études à Paris et obtient son doctorat en Sciences de gestion. En 1996, elle devient maître de conférences à l’Université de Bretagne Sud et s’installe à Vannes en Bretagne.
C’est en 1998 qu’elle découvre la gravure avec Jean-Claude Le Floch à l’atelier de Trussac à Vannes : techniques de l’eau-forte, l’aquatinte, la manière noire, la pointe sèche.
C’est une véritable révélation. Elle obtient d’ailleurs le 1er prix de gravure à la Biennale des peintres et sculpteurs du Pays de Vannes en 1999. Elle crée avec 8 autres graveurs de la région en 2006 l’association Passion Gravure à Theix.
Elle organise régulièrement des expositions personnelles et collectives de gravures (Printemps des artistes, Bibliothèque universitaire, Mairies …).

Où me trouver pendant la manifestation